André Brugiroux

 "la terre n'est qu'un seul pays"

400 000 km autour du Monde en Stop !...

André Brugiroux a vécu une expérience qui est peut-être le rêve secret de chacun de nous : faire le tour du monde. Ou, comme il le dit, le Tour des Hommes. En presque 50 ans, il a réalisé son rêve en visitant tous les pays et tous les territoires de la terre !

Parti à l'âge de 17 ans avec seulement 10 francs en poche en 1955, son 1er voyage aura duré... 18 ans, sans remettre les pieds à la maison ! Il en a profité pour apprendre des langues européennes, au cours des 7 premières années (l’anglais, l’espagnol, l’allemand et l’italien). Il a ensuite parcouru 400 000 km en stop autour du monde en traversant 135 pays pendant 6 ans. Voyez sur son site comment il a pu survivre avec 1$ par jour... Il a fait un tas de métiers pour survivre comme téléphoniste, cuisinier, serveur, croque-mort, réceptionniste et même cireur de chaussure en Italie ! C’est au Canada qu'il a pu finalement préparer le budget de son périple de 1965 à 1967, comme traducteur à Toronto.

Aventures et anecdotes sont sans fin. "Je me suis retrouvé par exemple, sept fois en prison. Soupçonné d’être révolutionnaire ou guérillero en Amérique du sud, espion dans les pays arabes et en Iran, pirate de l’air en Colombie... Je demandais parfois moi-même à dormir en prison mais dans ce dernier cas, je sortais le lendemain. J’ai été déporté deux fois : c’est gratuit ! Je me suis retrouvé avec une baïonnette entre les deux yeux en Afghanistan, un revolver dans le dos en Jordanie, dix mitraillettes dans les côtes au Venezuela, aplati dans une école au Cambodge à 150 mètres d'une attaque des Khmers rouges... Chargé par un troupeau de buffles au Congo, attaqué par des hyènes en Inde... Pas de gourde, je buvais l’eau locale. Au Pakistan est arrivé ce qui devait arriver : une dysenterie m’a fait perdre douze kilos d’un coup, j’étais tombé à 52 kilos pour 1m77. Je pouvais faire le tour de ma taille avec mes doigts ! Certains parlent de chance, de baraka ou de bonne étoile. Je cherche encore le mot qui s’applique à mon aventure et m’a permis de retrouver les rives de la douce France."

Cette aventure rocambolesque et passionnante a été pour lui la meilleure des universités. Il a rapporté de cette rude quête sur toutes les routes de la terre et chez les hommes du monde entier une vision nouvelle de l’histoire des civilisations. Depuis cette épopée, il continue à parcourir le monde inlassablement pour finir de réaliser son rêve et partager cette vision porteuse d’espoir à l’aide de ses livres (voir bibliographie) et d’une ciné-conférence « La terre n’est qu’un seul pays » qu'il présente à Boisseuil le 31 mars 2007 à la Salle Polyvalente à 20h30.

- Vidéo Conférence -
"la terre n'est qu'un seul pays"
présentée par André Brugiroux
Samedi 31 Mars 2007 - Salle Polyvalente de Boisseuil à 20h30
Venez nombreux
(Entrée 5 € - gratuit moins de 12 ans)

Visitez son site : ouvrez la mappemonde ! André a un beau message à partager...

Et venez le rencontrer à Boisseuil le 31 mars 2007

« La terre n’est qu’un seul pays » dans la collection « Vécu » chez Robert Laffont

Découvrez sa biographie et sa bibliographie complète sur son site derrière la mappemonde.

Contact : anrina@tele2.fr